publications diverses

Le livre scellé, Cahiers de Biblindex 2,

Cahiers de Biblia Patristica 18, Strasbourg 2017

Ce volume est issu du séminaire qui accompagne le développement du projet BIBLINDEX, dont l’objectif est la constitution d’ un index des citations et allusions bibliques présentes dans les textes chrétiens de l’ Antiquité tardive et de ses prolongements médiévaux.

Après trois études principalement consacrées à Origène, le lecteur pourra découvrir un système de numérotation scripturaire proposé par Basile de Césarée, et, avec les Pères grecs, se demander ce qu’est devenu l’apôtre Mathias, ou encore si la notion de « prologue » johannique est pertinente. Lui sera alors présenté un parcours mettant en évidence la typologie du « Christ-Frère », puis une enquête sur la « chambre nuptiale » de Mt 25, 10. Les trois derniers chapitres portent sur le monde latin : l’usage des deutérocanoniques par Hilaire de Poitiers ; puis deux études, sur Augustin et Isidore de Séville, exploitant méthodiquement les citations bibliques.

Ainsi, ce recueil rassemble des études variées, qui donnent à voir les richesses de la lecture patristique des Ecritures et la diversité des méthodes modernes employées pour les mettre au jour. Nous sommes là au cœur des objectifs de Biblindex : entr’ouvrir, à l’aide des clefs que les Pères nous ont laissées, le livre scellé des Écritures.

Table des matières

Avant-propos

Lorenzo Perrone, Un « ressourcement » inattendu : les nouvelles Homélies d'Origène sur les Psaumes dans le codex de Munich

Michel Fédou, Le Commentaire d'Origène sur l'épître aux Romains : Variations sur le concept de loi et sur la thématique Israël-nations

Françoise Vinel, Contourner le sens des Écritures : Origène, Augustin

Benoît Gain, Basile de Césarée : auteur de testimonia ?

Guillaume Bady, Les Douze ou les Onze (Actes 1, 15-26) ? Le destin de Matthias, apôtre oublié, chez Jean Chrysostome et les Pères grecs

Bernard Meunier, Le début de l'évangile de Jean. Approche critique selon Cyrille d'Alexandrie et quelques auteurs anciens

Michel Dujarier, La typologie du « Christ-Frère » dans la première Alliance selon les Pères de l'Église

Maxime Yevadian, Le grec de Jean Cassien

Émilie  Escure-Delpeuch, L'exégèse de Mt 25, 10 (parabole des dix vierges) chez les Pères des premiers siècles
Marc Milhau, À propos d'Hilaire de Poitiers et l'Écriture : les deutérocanoniques

Marie Pauliat, Les Sermones Mai 25 et Morin 7 d'Augustin d'Hippone, des Sermones in Matthaeum ?
Jacques Elfassi, L'exploitation des citations bibliques dans la recherche des sources : l'exemple d'Isidore de Séville

Lectures de la Bible

Quelle est l'histoire de la Bible ? Comment sa version actuelle est-elle parvenue jusqu'à nous ? Qui sont les hommes qui ont participé à la transmission et à la réception de ses textes ? Qu'est-ce qui fait d'elle un livre vivant, qui n'a jamais cessé de résonner dans l'histoire de la civilisation ?

C'est à ces questions que cet ouvrage se propose de répondre, tout au long d'un parcours à travers les interprétations que les Écritures ont suscitées dans le bassin méditerranéen, depuis les origines jusqu'au XVe siècle. Il fait entrer le lecteur dans un monde où la Bible n'est pas encore un monument figé de la littérature, mais un ensemble vivant de textes qui, comme tel, appelle à une "interprétation infinie". Depuis les rédacteurs de midrash jusqu'aux Pères de l'Église, en passant par les interprètes de l'époque abbasside et les théologiens byzantins, ce sont les exégèses chrétienne, juive et musulmane qui sont traitées conjointement.

Chaque chapitre a été rédigé par un ou plusieurs spécialistes et comporte, outre un exposé théorique d'ensemble, de nombreuses illustrations, des encarts, des notes marginales ainsi qu'une bibliographie.

Laurence Mellerin, directrice-adjointe de la collection "Sources Chrétiennes", est responsable du projet BIBLINDEX, index en ligne des citations scripturaires chez les Pères de l'Église.

Le monde du catholicisme

L'originalité de ce dictionnaire est d'offrir au lecteur une approche globale du catholicisme depuis ses origines les plus anciennes jusqu'à son influence actuelle à travers tous les continents.

Le catholicisme se trouve aujourd'hui dans une situation paradoxale. De plus en plus mal connu dans les pays réputés de tradition chrétienne, au point que toute une part de son vocabulaire n'est plus comprise par beaucoup de nos contemporains, il reste l'objet d'un intérêt constant dans les médias, capable de susciter des passions contraires dans l'opinion publique. En perte d'influence dans une Europe et une Amérique du Nord sécularisées, il a vu son centre de gravité se déplacer vers l'Amérique latine et manifeste un réel dynamisme dans de nouveaux espaces comme l'Afrique subsaharienne, le Pacifique et certains pays d'Asie. Situation inédite qui rend plus que jamais indispensable, pour bien comprendre son rôle et sa place dans l'évolution des sociétés anciennes et contemporaines, une connaissance approfondie de son histoire, à travers ses sources et ses traditions.

Fruit de la collaboration de 127 universitaires, théologiens, historiens, exégètes, liturgistes et philosophes, cet ouvrage apporte des informations synthétiques sur les sujets les plus variés : personnages, institutions, statistiques par grandes zones géographiques, lieux, enjeux théologiques, objets et vêtements de la liturgie, événements marquants... Il propose aussi des développements plus amples sur les croyances elles-mêmes et sur les valeurs qui fondent cette religion à la vitalité désormais planétaire.

Jean-Dominique Durand et Claude Prudhomme sont deux spécialistes de l'histoire religieuse contemporaine. Aujourd'hui professeurs émérites des universités de Lyon 2 et Lyon 3, ils sont les auteurs de nombreux ouvrages.

Dire Dieu : les principes méthodiques de l'écriture sur Dieu en patristique

Dire l'ineffable. Entre les anthropomorphismes de la Bible et une conception très haute de la transcendance qui est celle d'un platonisme réinterprété par le courant gnostique, les premiers Pères de l'Église, pour exprimer leur conception du Dieu suprême et distinguer leur « vraie philosophie » de celle des intellectuels païens, ont dû se créer leurs voies propres, conciliant l'héritage de la Bible et celui de la pensée grecque. Certains d'entre eux ont théorisé leurs principes dans une véritable réflexion méthodologique et introspective, d'autres les ont simplement laissé entrevoir. Le colloque dont ce volume constitue les Actes s'est attaché à définir les fondements méthodologiques de la définition de Dieu chez les Pères les plus représentatifs de la première théologie chrétienne, depuis Justin Martyr et Tertullien jusqu'à la fin de l'époque patristique.

Histoire de la littérature grecque chrétienne des origines à 451, t. III, De Clément d'Alexandrie à Eusèbe de Césarée

Cette Histoire de la littérature grecque chrétienne présente en six volumes l’ensemble des textes et des auteurs chrétiens des premiers siècles, depuis les origines (les lettres de Paul, les évangiles) jusqu’au concile de Chalcédoine (451). L’importance et l’intérêt de ces différents écrits ne sont plus guère contestés aujourd’hui, aussi bien pour connaître la naissance et l’évolution des dogmes du christianisme, dont ils sont les principaux témoins, que pour apprécier son apport spirituel ou son héritage dans la culture occidentale. L’ensemble de ces volumes, contenant à la fois de substantielles notices sur chacun des auteurs dont l’œuvre nous a été conservée et des indications bibliographiques propres à susciter des recherches plus approfondies, constitue un instrument de travail indispensable pour l’étude des Pères.
Le présent tome couvre toute la production littéraire du IIIe siècle. L’exégèse, l’historiographie, la pastorale, mais également les spéculations théologiques et la polémique religieuse, y occupent une place essentielle. Parmi les auteurs les plus importants ici présentés figurent Clément d’Alexandrie, Origène, Hippolyte de Rome (ainsi que le corpus attaché à son nom), Méthode d’Olympe et Eusèbe de Césarée, qui, dans la diversité de leurs écrits, ont donné non seulement à la pensée, mais aussi à la littérature chrétienne ses premières lettres de noblesse.

Bernard Pouderon est professeur de littérature grecque tardive à l'Université François-Rabelais de Tours, et membre senior de l’Institut Universitaire de France. Spécialiste des IIe et IIIe siècles, il a publié notamment La Genèse du Roman pseudo-clémentin (Louvain, 2012) ainsi que les éditions critiques d’Athénagore (Paris, 1992) ; Aristide d’Athènes (Paris, 2003), Pseudo-Justin (Paris, 2009). Il cordonne l’édition du volume Premiers écrits chrétiens dans la « Bibliothèque de la Pléiade » (Paris, 2016).

 Anthologie des théologiens de l'Antiquité

Rome ne s’est pas construite en trois jours. La doctrine chrétienne non plus. L’Église telle que nous la connaissons aujourd’hui, organisée autour de trois confessions (catholique, orthodoxe, protestante), établie sur des dogmes et structurée par des hiérarchies, s’est bâtie sur plusieurs siècles entre débats, volonté d’unité et désaccords profonds.
D’Origène à Augustin, en passant par Ignace, Irénée ou encore Basile de Césarée, parcourant le iie siècle jusqu’au Ve, du monde latin au monde hellénophone, de l’Orient à l’Occident, cette étude réunit les meilleurs spécialistes qui présentent des exemples significatifs de constructions doctrinales dans l’Antiquité chrétienne. Ces débats nourrissent l’élaborationd’une théologie qui, par des voies diverses, a atteint en trois siècles sa maturité intellectuelle et spirituelle.
Les premiers siècles de notre ère ont certainement été ceux qui ont le plus marqué l’histoire du christianisme, cet ouvrage les met en lumière.


Éric Junod, professeur émérite à la Faculté de théologie de Lausanne, ancien recteur de l’université de Lausanne.
Alain Le Boulluec, directeur d’études honoraire à l’EPHE à Paris (chaire « Patristique et histoire des dogmes »), membre du LEM.

Ont participé à cet ouvrage : Guillaume Bady, Amaury Begasse de Dhaem, s.j., Emmanuel Bermon, Dominique Bernard, Isabelle Bochet, Marie-Odile Boulnois, Anne-Isabelle Bouton-Touboulic, Catherine Broc-Schmezer, Régis Burnet, Aline Canellis, Matthieu Cassin, François Cassingena-Trévedy, o.s.b., Frédéric Chapot, Régis Courtray, Patrick Descourtieux, Jean-Daniel Dubois, Francis Gautier, Camille Gerzaguet, Hélène Grelier-Deneux, Sébastien Grignon, Jean-Noël Guinot, Pierre-Marie Hombert, Benoît Jeanjean, Alban Massie, s.j., Paul Mattéi,
Bernard Meunier, Xavier Morales, Sébastien Morlet, Marie-Joseph Pierre-Beylot, Paul-Hubert Poirier, Bernard Pouderon, Jean Reynard, Ovidiu Sferlea.

 Église - Fraternité, Tome 2 - L'ecclésiologie du Christ-Frère aux huit premiers siècles

Dès sa naissance, l’Église du Christ a été désignée du nom de "Fraternité". Un premier tome, publié en 2013, L’Église s'appelle "Fraternité", était consacré aux trois premiers siècles du christianisme. L’Église est "Fraternité en Christ", deuxième tome, paru en septembre dernier, s'intéresse aux IVe et Ve siècles. Un troisième tome en préparation, Vers le réveil de la "Sainte Fraternité" couvrira la période du VIe au VIIIe siècle.

Michel Dujarier, prêtre de Tours, a été au service du diocèse de Cotonou (Bénin) de 1961 à 1994. De 1994 à 2000, il fut chargé de l'accompagnement des prêtres français travaillant en Afrique, Asie et Océanie. Docteur en théologie, il a enseigné la patrologie au Gd séminaire de Ouidah et à l'Institut catholique d'Abidjan, tout en exerçant d'importantes fonctions pastorales.

© 2016 Association des Amis de Sources Chrétiennes

 

Association Reconnue d'Utilité Publique 

22 rue Sala, F-69002 LYON
Tél. 04 72 77 73 50  - Courriel :  sources.chretiennes@free.fr
CE Rhône-Alpes IBAN FR76 1382 5002 0008 0010 6621 805

CONTACT

Sources Chrétiennes, 22 Rue Sala - 69002 LYON

dominique.tinel@mom.fr

Téléphone : +33 (0)4 72 77 73 50

DIR. PUBLICATION : D. GONNET

 

MENTIONS LÉGALES
WIX
WIX.COM INC
500 Terry A François Blvd
SAN FRANCISCO, CA 94158
Tel. : +1 415-639-9034