Les Nouveautés 2019

SC 607, Abrégé de l'histoire des nestoriens et des eutychiens

Écrit par Libératus, diacre de Carthage, ce Breviarium traite en 24 chapitres des controverses christologiques en Orient, depuis la prédication de Nestorius jusqu'à la promulgation du 1er édit de Justinien contre les Trois Chapitres (428-544). Condensé original d'informations ecclésiastiques d'une richesse rare, ce récit, composé en latin sans doute peu avant 566, forme un objet historiographique plutôt insolite. Libératus ne semble pas toujours tenir la concision de l'"abrégé" pour une exigence première.

Ici traduit pour la première fois en français, l'Abrégé constitue une source majeure et une clé nouvelle pour comprendre cette période mouvementée du christianisme ancien.

Philippe Blaudeau, Professeur en histoire romaine à l'Université d'Angers, est l'auteur de nombreux travaux sur le christianisme tardo-antique.

Le Frère François Cassingena-Trévedy, moine de l'abbaye Saint-Martin de Ligugé, est maître de conférences à l'Institut Catholique de Paris. Il a publié dans la collection Sources Chrétiennes plusieurs œuvres d'Éphrem.

Date de parution : octobre 2019

35 €

SC 606, Grégoire de Nysse, Trois oraisons funèbres et Sur les enfants morts prématurément

Face au thème de la mort, Grégoire de Nysse s'est exprimé aussi bien comme pasteur et prédicateur que comme philosophe et théologien. Certaines occasions étaient solennelles. Les trois oraisons funèbres de ce volume ont en effet été prononcées à Constantinople, en présence de l'empereur Théodose. La première porte sur Mélèce d'Antioch  qui présidait en mai 381 le concile de Constantinople I, la deuxième sur l'opératrice Flacilla et la troisième sur Pulchérie, la fille de l'empereur. 

Le traité Sur les enfants morts prématurément approfondit la question du sort des défunts en s'attaquant à un problème fréquemment traité par les auteurs païens : comment justifier l'inégalité des vies humaines, la longue vie des méchants et la mort précoce des enfants ? Grégoire répond, comme les stoïciens, en se référant à la providence et à la finalité universelle, mais son explication en appelle surtout à la capacité de l'âme de comprendre Dieu.

 

Pierre Maraval est Professeur émérite d'histoire des religions de l'Université Paris IV-Sorbonne. Il a publié des éditions et traductions de nombreux textes anciens et plusieurs ouvrages sur l'histoire du christianisme des premiers siècles et de l'Antiquité tardive.

Date de parution : octobre 2019

29 €

SC 604, Thimothée, Sur la Pâque

Découvert dans un manuscrit de Montpellier, le Livre de l'évêque Thimothée sur la Pâque est une source inédite d'une richesse exceptionnelle sur un sujet mal connu et complexe : les controverses pascales du début du IVe siècle en Orient. Cette lettre pastorale, rédigée en grec par un certain évêque Thimothée à une communauté non identifiable, et transmise en latin, constitue une source de premier plan concernant quatre déviances relatives aux célébrations de Pâques, déviances dont elle atteste la présence en Anatolie dans le premier quart du Ive siècle : l'une d'entre elles n'avait même jusqu'ici jamais été répertoriée. À travers elles, l'auteur laisse aussi entrevoir une situation politique complexe, que de soit dans les relations entre communautés chrétiennes , entre chrétiens et juifs, ou encore entre christianisme et administration civile.

Pierre Chambert-Protat, membre de l'École française de Rome est l'auteur d'une thèse sur Florus de Lyon (EPHE - Lyon 2, 2016) et a publié plusieurs ouvrages sur cet auteur et sur la période carolingienne.

Camille Gerzaguet, maître de conférences en langue et littérature latines  l'Université Paul Valéry - Montpellier 3, a publié sa thèse dans la collection (Ambroise de Milan, La fuite du siècle, SC 576), ainsi que plusieurs travaux sur Florus de Lyon et sur les traditions exégétiques et philosophiques chez les Pères latins.

Date de parution : novembre 2019

24 €

SC 603, Hilaire de Poitiers, Commentaire sur les Psaumes, III

Les Psaumes 62 à 66, commentés par Hilaire de Poitiers vers 360, appartiennent à la deuxième cinquantaine des Psaumes (51 à 100) qui, selon l'auteur, fait accéder l'âme, une fois la conversion réalisée et le baptême reçu, à la pratique de la justice. Sur le chemin du bonheur en Dieu tracé par l'Esprit dans les Psaumes, cette deuxième étape est destinée à faire entrer dans le royaume du Fils, avant le passage dans le royaume du Père que célèbrera la troisième cinquantaine (101 à 150).

Mgr Patrick Descourtieux travaille au service du Saint-Siège (Congrégation pour la Doctrine de la Foi) et enseigne à l'Institutum Patristicum Augustinianum (Rome). Il a publié dans Sources Chrétiennes le Stromate VI (SC 446) et le Quis dives salvatur (SC 537) de Clément d'Alexandrie ainsi que les tomes I (SC 515) et II (SC 565) des Commentaires sur les Psaumes d'Hilaires de Poitiers.

Date de parution : juin 2019.

30 €

SC 602, Jérôme, Commentaire sur Daniel

Avec cette oeuvre composée en 407, Jérôme est le premier commentateur latin de Daniel. Ce livre prophétique rédigé en hébreu, en araméen et en grec n'a pas manqué d'intéresser ce spécialiste de la Bible, lui permettant d'exercer ses talents de traducteur et d'examiner, à la suite d'Origine, la canonicité du texte.

Souhaitant se démarquer de ses ouvrages précédents sur les Douze petits prophètes, le moine de Bethléem a tenté ici une nouvelle méthode exégétique, marquée par la brièveté et par un commentaire "à intervalles" ; il s'est ainsi concentré sur les seuls versets qui lui paraissaient les plus importants, en particulier ceux annonçant la venue de l'Antichrist ou concernant la prophétie des soixante-dix semaines.

Régis Courtray est maître de conférences en langue et littérature latines à l'Université Toulouse 2 - Jean Jaurès. Spécialiste de Jérôme, il a publié Prophète des temps derniers. Jérôme commente Daniel (Paris 2009).

Date de parution : juin 2019.

55 €

SC 601, Tertullien, De l'âme

Composé vers 210-211, le traité De l'âme de Tertullien est l'œuvre fondatrice d'un genre littéraire dans la littérature chrétienne. Se démarquant de Platon et se référant au stoïcisme, le polémiste latin s'y oppose aux tenants (gnostiques) de la préexistence et de la transmigration de l'âme. Parmi bien d'autres traits originaux, il défend notamment sa ”corporéité” - il crée aussi tout un vocabulaire nouveau - qui font de l'oeuvre un écrit sans précédent. Nourri des traditions médicales de son temps, il s'intéresse également à l'animation et au développement de l'embryon, au sexe de l'âme, au rapport de celle-ci avec le corps, et aux rêves. Théologien, il s'interroge sur la mort et sur le destin de l'âme après la mort.

Jérónimo Leal, spécialiste de Tertullien, est professeur titulaire de patrologie et directeur du Département d'histoire de l'Église à l'Université santa Croce, à Rome, et professeur invité à l'Institutum patristicum Augustinianum.

Paul Mattei, professeur émérite à l'Université Lumière-Lyon 2 et professeur invité à l'Institutum patristique Augustnianum, à Rome, est spécialiste de la littérature latine ancienne - en particulier de Tertullien, dont il a édité Le mariage unique et, en collaboration, Le voile des vierges (SC 343 et 424).

Date de parution : novembre 2019

Prix : 45 €

SC 599, Athanase d'Alexandrie, Traités contre les ariens, t. II.

Les trois Traités contre les ariens d'Athanase, rédigés vers le milieu du IVe siècle, sont non seulement la plus grande œuvre théologique qu'il nous a laissée, mais l'une des pièces majeures du grand débat trinitaire du temps. Arius faisait du Fils de Dieu la première des créatures, et non l'égal du Père. Athanase prend au sérieux cette position et entreprend, l'un des tout premiers, de la démontrer pièce par pièce. Reprenant tout le dossier biblique sur lequel Arius s'appuyait, il réinterpréter chaque verset et montre les enjeux du débat : si le Fils venu nous sauver n'est pas Dieu, alors nous ne sommes pas sauvés. Tout en réfutant Arius avec véhémence, Athanase construit une catéchèse biblique et dogmatique très cohérente, dans la ligne d'Irénée et d'Origine.

Charles Kannengieser (1926-2018) était professeur émérite à l'Université Concordia (Montréal), après avoir enseigné à paris et aux États-Unis. Spécialiste d'Athanase, auquel il a consacré plusieurs livres, il avait publié dans la collection son traité Sur l'incarnation du Verbe (SC 199).

Adriana Bara, professeure à l'Université Concordia (Montréal), est Directrice générale du Centre canadien d'œcuménisme.Lucian Dincã a consacré sa thèse à Athanase : le Christ et la Trinité chez Athanase d'Alexandrie (Cerf, 2012). Il dirige l'École doctorale de théologie et sciences religieuses à la Faculté de théologie catholique de l'Université de Bucarest, ainsi que la bibliothèque byzantine du Centre oecuménique ”saint pierre et Saint André” de Bucarest.

Date de parution : octobre 2019

Prix : 45 €

SC 598, Athanase d'Alexandrie, Traité contre les ariens, t. I

Les trois Traités contre les ariens d'Athanase, rédigés vers le milieu du IVe siècle, sont non seulement la plus grande œuvre théologique qu'il nous a laissée, mais l'une des pièces majeures du grand débat trinitaire du temps. Arius faisait du Fils de Dieu la première des créatures, et non l'égal du Père. Athanase prend au sérieux cette position et entreprend, l'un des tout premiers, de la démontrer pièce par pièce. Reprenant tout le dossier biblique sur lequel Arius s'appuyait, il réinterpréter chaque verset et montre les enjeux du débat : si le Fils venu nous sauver n'est pas Dieu, alors nous ne sommes pas sauvés. Tout en réfutant Arius avec véhémence, Athanase construit une catéchèse biblique et dogmatique très cohérente, dans la ligne d'Irénée et d'Origine.

Charles Kannengieser (1926-2018) était professeur émérite à l'Université Concordia (Montréal), après avoir enseigné à paris et aux États-Unis. Spécialiste d'Athanase, auquel il a consacré plusieurs livres, il avait publié dans la collection son traité Sur l'incarnation du Verbe (SC 199).

Adriana Bara, professeure à l'Université Concordia (Montréal), est Directrice générale du Centre canadien d'œcuménisme.Lucian Dincã a consacré sa thèse à Athanase : le Christ et la Trinité chez Athanase d'Alexandrie (Cerf, 2012). Il dirige l'École doctorale de théologie et sciences religieuses à la Faculté de théologie catholique de l'Université de Bucarest, ainsi que la bibliothèque byzantine du Centre oecuménique ”saint pierre et Saint André” de Bucarest.

Date de parution : octobre 2019

Prix : 32 €

© 2016 Association des Amis de Sources Chrétiennes

 

Association Reconnue d'Utilité Publique 

22 rue Sala, F-69002 LYON
Tél. 04 72 77 73 50  - Courriel :  sources.chretiennes@free.fr
CE Rhône-Alpes IBAN FR76 1382 5002 0008 0010 6621 805

CONTACT

Sources Chrétiennes, 22 Rue Sala - 69002 LYON

dominique.tinel@mom.fr

Téléphone : +33 (0)4 72 77 73 50

DIR. PUBLICATION : D. GONNET

 

POUR FAIRE   UN DON, cliquer ici
MENTIONS LÉGALES
WIX
WIX.COM INC
500 Terry A François Blvd
SAN FRANCISCO, CA 94158
Tel. : +1 415-639-9034